> Blog > Bien-être > Respiration abdominale

Respiration abdominale

Respiration Abdominale

La respiration abdominale fait partie des techniques les plus utilisées et les plus efficaces permettant de se relaxer, de dénouer les tensions internes et externes, d’aider à la concentration ainsi qu’à la gestion du stress … Elle peut se pratiquer partout, à tout moment et ce, sans effort. Bien qu’elle soit utilisée de façon innée lorsque nous étions bébé, pour beaucoup d’entre nous, elle a disparue au profit d’une respiration moins profonde … Apprenons à la retrouver !!!

respiration abdominale et thoracique

De la naissance à l’âge de deux ans environ l’enfant respire de façon spontanée en utilisant à la fois le ventre et les poumons, puis dès lors qu’il prend conscience de son ‘moi’ et qu’il rentre dans le monde des émotions (stress, peur …) sa respiration naturelle (respiration dite abdominale) disparaît au profit d’une respiration dite « sociale », beaucoup moins profonde, qui ne fait appel essentiellement qu’aux poumons et aux bronches (respiration dite thoracique voire intra-claviculaire). La quantité d’air que l’on fait pénétrer dans l’organisme diminue environ de moitié. On « oublie » de respirer par le ventre.

En situation de stress, la respiration thoracique peut provoquer plusieurs désagréments comme une oppression au niveau du plexus, une respiration saccadée, des palpitations cardiaques… Selon certains, cela peut aussi provoquer des troubles pour votre ventre car sans l’apport d’oxygène indispensable, il dépérit et entre en dysfonctionnement. La respiration abdominale devient alors une étape vers un retour à la santé et au bien-être.

Réapprendre à respirer est une des base de la Sophrologie

Emplir ses poumons d’air pour l’expulser ensuite ne suffit pas donc à définir une bonne respiration. Nous effectuons en moyenne 15 000 respirations par jour : cela vaut la peine d’en effectuer une partie amplement et en pleine conscience afin de profiter pleinement de ses bienfaits. En vous libérant des habitudes figées acquises au cours de votre histoire, devenez le chef d’orchestre de votre respiration et apprenez à respirer de façon consciente.

Comme tout apprentissage se fait de bien meilleure manière s’il est progressif, je vous propose de pratiquer l’exercice quand tout va bien c’est-à-dire en dehors des périodes de contrariétés ou de situations de grandes tensions, et petit à petit le résultat se généralisera aux situations plus difficiles.

Avertissement:
Il est possible qu’en pratiquant l’exercice décrit ci-dessous vous ayez des étourdissements, sachez que ces réactions corporelles sont normales lorsqu’on n’a pas l’habitude d’une telle respiration. Un trop grand apport d’oxygène peut provoquer au début une hyperventilation. Ces réactions sont sans danger, mais ne persistez pas, revenez à votre respiration naturelle. Avec une pratique régulière, elles devraient s’estomper.

Exercice simple de respiration abdominale

  • Essayer tout d’abord de faire en sorte de ne pas être dérangé pendant les minutes qui suivent (pas de téléphone par exemple)
  • Asseyez-vous dans une position qui vous soit confortable (dos bien appuyé, bras et jambes décroisés, votre visage et les épaules sont relâchées), vous pouvez aussi être couché ou debout dos bien droit.
  • Concentrez vous sur votre respiration, le flux d’air qui entre et sort de vos narines. Cela vous permet de laisser « de côté » vos préoccupations pour les quelques minutes qui suivent.
  • Posez alors une main sur votre ventre, au niveau du nombril et inspirez lentement par le nez, en poussant sur votre ventre pour qu’il se gonfle et soulève votre main et retenir l’air pendant 5s maximum.
  • Expirez tout aussi lentement plutôt par la bouche en rentrant le ventre et expulsant un maximum d’air.
  • Recommencez cet exercice une dizaine de fois en en prenant bien conscience de vos inspirations et expirations qui doivent être régulières.

Exercice simple à pratiquer et pratiquer encore à tout moment de la journée : matin, bureau, voiture, soir, devant la TV, avant de s’endormir. Vous devriez éprouver très rapidement une impression de détente et de bien-être et avec le temps et une pratique régulière, une amélioration globale ainsi qu’une meilleure harmonie de votre corps… qui vous permettra de mieux gérer ainsi les situations particulières.

Sophrologiquement votre

Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.